Lutte anti taupe
Newsletter
Mon compte
Mon panier 0

La taupe : mode de vie et comportement

CONNAÎTRE LA TAUPE

 

La Taupe est un petit mammifère insectivore de la famille des Talpidés (Talpidae). Il existe diverses espèces de taupes présentes sur tous les continents, la plus commune étant la Taupe d’Europe (Talpa europaea).

Elle présente un corps cylindrique et une fourrure gris foncé ou noire très dense. Sa taille varie de 10 à 15 cm pour un poids de 80 à 150 g. Sa tête est allongée avec un museau pointu et des yeux minuscules. Sa vision est quasi nulle mais son ouïe est très fine et elle a un odorat puissant qui lui permet de repérer ses proies dans la terre.

Ses pattes avant sont très caractéristiques. De grandes tailles, pourvues de 5 doigts terminés par de fortes griffes et d’un faux pouce, elles sont d’une redoutable efficacité. Une taupe peut en effet creuser jusqu’à 20 mètres de galerie en une journée.

UNE CARNASSIÈRE À LA VIE SOUTERRAINE

Peu sociable, la taupe vit sous terre où elle creuse des galeries pour trouver sa nourriture. Elle aime la terre fraîche, meuble et riche en vers et larves ou insectes. Son régime alimentaire est composé à 90 % de vers de terre (lombrics) et à 10 % de cochenilles, de larves, de limaces ou de vers blancs. Véritable gloutonne, elle mange quotidiennement l’équivalent de la moitié de son poids. Privée de nourriture, elle peut mourir en un laps de temps très court (moins de 12 heures), d’où son absolue nécessité à trouver de quoi s’alimenter et d’élargir son territoire de chasse à d’autres portions de terre.

LE RÉSEAU DE GALERIES, UN ESPACE BIEN ORGANISÉ

En observant les taupinières en surface, on constate que leur taille peut être extrêmement variable, allant de 15 à plus de 50 cm. Elles donnent des indications sur le réseau de galeries souterraines qui est un espace extrêmement bien organisé. Il se compose de galeries principales permanentes et de galeries secondaires moins importantes.

Les galeries principales, creusées entre 20 et 30 cm de profondeur, restent en place une fois pour toute. Elles nécessitent de gros travaux de déblaiement qui donnent lieu à des taupinières géantes.

Les galeries secondaires sont superficielles et créent des ramifications à partir des galeries principales. Elles correspondent à des galeries de chasse qui fleurissent selon les besoins de la taupe pour trouver de nouvelles proies. Plus la terre est pauvre en lombrics ou larves diverses et plus elle doit creuser pour se nourrir.

Une question?
Besoin d'aide ? Trouvez ici les réponses aux questions les plus fréquentes. Foire aux questions